notre blog

Ca prend du temps, mais ça avance! Depuis le mois d’avril,  lorsque l’idée a germé dans l’esprit des couturières jardinières, vous aviez sans doute l’impression qu’il ne se passait rien? Erreur! Marie-Catherine couchait le projet sur le papier, l’envoyait à la municipalité pour accord,  rencontrait Pierre pour définir les plans de notre petite installation. Puis nous réunissions les quelques matériaux nécessaires: peintures,  palettes, pots de terre,  ficelles, etc. Il fut décidé que ce jardin ne nous coûterait pas un centime, car nous sommes les rois et les reines de la débrouille! Donc voilà,  tandis que l’hiver s’installe,  le compost mûrit tranquillement dans nos jardins privés, Pierre dessine, taille, scie.